Retour Actualité |

Bientôt sous les 1000 milles !

Ian Lipinski et son Class40 Crédit Mutuel crapahutent à travers les alizés au grand galop depuis hier, et plus particulièrement depuis cette nuit. Les alizés sont bien au rendez-vous, gonflés d’un peu plus de 20 nœuds. À quelques variations-près, Ian sera soumis au même régime jusqu’à l’arrivée à la Tête à l’Anglais, l’îlet au nord de l’île de Basse-Terre. 
Ce drôle de nom, le caillou volcanique le doit aux galions de la marine française qui, lors des guerres maritimes franco-anglaises, s’entraînaient au tir en le visant. En créole, il s’appelle Kawane (ou Kahouane), parce qu’il ressemble à une tortue. Une tortue à trous. Avant de voir Kawane, Ian a encore 1150 milles à parcourir, mais l’avancée va bon train. Hier soir, Ian a grignoté une place, devançant Nicolas d’Estais avec qui il faisait « route » à distance, le skipper de Happyvore – Café Joyeux naviguant dans le sillage du groupe de tête, à 250 milles de là. 
L’option très sud prise par le skipper du Class40 Crédit Mutuel semble donc avoir ses vertus. Le voici qui vise désormais le talentueux Kito de Pavant, lui aussi à l’arrière du peloton de tête. Ce décalage en longitude et en latitude induit des variations d’angles au vent et à la mer. Qui aura raison ? Ian, en tout cas, progresse au mieux de ce que lui offre son bateau endommagé. Et, puisque sa vitesse semble être établie à une quinzaine de nœuds, il devrait franchir la barre symbolique des 1000 milles restant à parcourir en début de soirée. 

News

Actualité |

Vidéo de l’arrivée

Actualité |

À l’approche !