© Copyright 2019 Crédit Mutuel
Retour Actualité | Sep. 2020

D’épreuves en épreuves !

Départ de la Normandie Channel Race 2020

Après 36 heures de course, le Class40 Crédit Mutuel est deuxième de la Normandy Channel Race, surmontant pour l’heure les épreuves les unes après les autres.

La Normandy Channel Race, c’est un peu le Fort Boyard du nord – on parle là de l’émission télé – : il faut aborder les épreuves piégeuses les unes après les autres, foncer sans trop se poser de questions, mettre la main où personne n’aimerait mettre le pied, et sortir au bon moment.

Depuis le départ, dimanche, les pièges s’ouvrent et se ferment au gré du dessin du parcours qui recèle tout ce qu’une épreuve entre Manche et mer Celtique peut receler. Il a d’abord fallu passer la bouée Saint-Marcouf  en peloton, en prenant un maximum de précautions pour éviter tout risque de collision, tenter de prendre de la vitesse avant finalement de subir une panne de vent au milieu de la Manche. Puis, Ian et Julien ont abordé une zone très sensible, la traversée du Solent, le bras de mer qui sépare l’Angleterre et l’île de Wight, que le duo de Skipper Crédit Mutuel devait contourner. Grâce, ou plutôt à cause de l’heure de passage et du marnage, le Solent s’est révélé être un véritable de traquenard, entre courant de face et bancs de sable dans lesquels quelques concurrents se sont empêtrés.

La descente vers le sud de l’Angleterre n’est pas de tout repos : il faut chercher la bonne trajectoire entre paquets d’algues et cargos tout autour.  

Ces premières épreuves, les deux candidats les ont remplies sans faillir. Ce matin, Ian Lipinski et Julien Pulvé étaient deuxièmes, à trois milles du bateau d’Antoine Carpentier et Nicolas Groleau (son constructeur) le long des côtes anglaises, après avoir effectué les deux-tiers du parcours aller en Manche. Le Class40 Crédit Mutuel comptait 7 milles d’avance sur le troisième, signe que tous ces petits pas, tous ces empannages pour remonter le long de l’Angleterre, commencent à porter leurs fruits.

Ian et Julien auront bientôt cumulé 300 milles, et il en reste 770 à parcourir sur la route théorique. Devant eux se profil le phare de Wolf Rock. Les épreuves continuent… Classement
Mardi 15 septembre, 7h00
1 – Redman (Antoine Carpentier, Nicolas Groleau) à 769 milles de l’arrivée
2 – Crédit Mutuel (Ian Lipinski, Julien Pulvé) à 3 milles du leader
3 – Banque du Léman (Valentin Gautier, Simon Koster) à 10 milles du leader.
Il reste 23 bateaux en course

News suivante

News on board

ut consectetur amet, dictum libero. tempus elit. nunc id Lorem porta.