Retour Actualité |

Grand écart en Atlantique

En deux jours, l’écart entre les deux groupes prétendants à la victoire et aux places d’honneur s’est considérablement creusé. Du nord au sud, 500 milles séparent ce jeudi Ambrogio Beccaria et Nicolas Andrieu, leaders des sudistes, de Xavier Macaire et Pierre Leboucher. Si la flotte la joue Jean-Claude Van Damme, exécutant son plus beau grand écart comme dans l’inoubliable Chasse à l’homme, c’est que les options stratégiques sont très divergentes. 

Ian Lipinski et Antoine Carpentier ont choisi le nord, et ce depuis un moment. Leur positionnement depuis plusieurs jours révélait déjà leur envie d’aller tenter leur chance sur cette route qui n’est pas la plus conventionnelle, mais qui, pourtant, pourrait bien se révéler gagnante. Là-haut, le Class40 Crédit Mutuel joue sa partition avec Macaire et Leboucher (Groupe Snef) et Achille Nebout et Gildas Mahé (Amarris). Un trio soudé, qui joue sa carte à fond, constitué de skippers de grand talent qui n’ont jamais rechigné à suivre leurs idées. 

Au classement, l’option de Ian et Antoine s’imprime en négatif. Flashés en tête il y a deux jours, les deux navigateurs de Crédit Mutuel ont rétrogradé à la 16e place, avec un déficit affiché de 136 milles ce matin. C’est logique : ils se sont éloignés de la route théorique qui sert de point de repère pour calculer la distance à parcourir jusqu’à l’arrivée. Mais lorsqu’ils auront choisi d’incurver leur trajectoire vers le sud-ouest, au moment de viser Fort-de-France, la distance au but fondra comme neige au soleil. 

News

Actualité |

« Garde le Cap »

Actualité |

Vidéo arrivée