Retour Actualité |

Les mots de Ian à son arrivée

Ian Lipinski : « Je suis content de cette deuxième place ! Il y a eu de tout sur cette course,, c’était très complet. Pour une qualification (pour la Route du Rhum Destination Guadeloupe, ndlr), le programme était costaud, avec de la mer forte, du vent fort, et parfois plus de vent.
Sur la course, j’ai rencontré une problématique de sommeil. Pour une raison que j’ignore, j’ai connu deux grosses insomnies avant le départ, et ensuite, je ne suis pas parvenu à dormir. Et quand tu ne dors pas, il se passe des choses étranges… les émotions deviennent difficiles à maîtriser. J’ai eu l’impression à un moment que le bateau était abîmé… puis je me suis demandé si j’inventais ces dégâts ou pas. Et à l’arrivée, j’ai bien vu que le bateau avait subi des petits dommages.

La bonne nouvelle, c’est aussi que j’adore le solitaire, mais c’est très exigeant. Quand il n’y a pas de vent, ça va ; quand ça se lève, ce n’est plus la même limonade. Il faut savoir gérer. Est-ce que je l’ai fait ? J’avais la sensation de m’être retrouvé dans des situations difficiles, mais en discutant avec les autres skippers, je réalise qu’on a traversé les mêmes aventures ».

News

Actualité |

Vidéo de l’arrivée

Actualité |

À l’approche !