Retour Actualité |

Route au Sud ! 

Libérés, délivrés ! Ce mercredi à 14h15, la flotte de la 12e Route du Rhum a enfin quitté Saint-Malo, direction Pointe-à-Pitre, et elle a fait ça avec brio ! Dans une petite vingtaine de nœuds de vent d’ouest, tout en bas de l’immense ligne de départ de plus de 6 km de long, les Class40 ont fait le show et pour certains, pris des risques en venant taquiner la ligne de départ un tout petit peu tôt. Le risque ? Franchir la ligne avant l’heure, et subir une pénalité de quatre heures, à effectuer dans les 48 heures à venir – le puni devant passer deux fois à un même point GPS de son choix, avec quatre heures d’intervalle. 

Bien calé devant, Ian Lipinski s’est peut-être fait une petite frayeur. Le skipper Crédit Mutuel a eu suffisamment d’espace pour manœuvrer et rester derrière la ligne, et suffisamment de flair pour rester le temps qu’il fallait, l’étrave du bateau pointée vers le nord. 
Puisque le vent venait de l’ouest, Ian a tiré des bords, pour remonter au vent. On ne peut pas affirmer que cet exercice soit le préféré des marins : la progression à cette allure n’est pas très rapide, il faut accepter de se faire secouer par la mer et de se faire submerger par quelques paquets d’eau salée quand l’étrave plante dans la vague. Usant quand cela se reproduit sur un temps long, l’exercice risque bien de durer. Ce matin, à 7h00, la tête de la flotte Class40 naviguait collé-serré à hauteur des Abers, paradis de granit de la Bretagne nord, dans un vent qui prend progressivement du sud. 

Une bonne nouvelle ? Pas tout à fait : d’ici quelques heures, Ian Lipinski et le Class40 Crédit Mutuel pareront la pointe Bretagne et feront alors route… au sud. Le skipper et le bateau ne sont pas près de quitter le près. Sans doute le navigateur se réconfortera-t-il, profitant de sa place aux avant-postes : 2e au classement de 7 heures, Ian a pris la transatlantique par le bon bout ! 

News

Actualité |

Le sens du partage

Actualité |

Le programme de la saison 2023